Notre dernier coup de coeur : Le passage de Vénus, de Robert Hasz, éd. Viviane Hamy

logo70anslibrairie

Le passage de Vénus, de Robert HASZ

Ed. Viviane Hamy, traduit du hongrois par Chantal Philippe

Janos, jeune jésuite, astronome passionné, enseigne cette science qui n’est pas encore une science, à Nagyszombat (Slovaquie), en 1768. Il est également très doué pour le dessin, la représentation de ce qu’il voit et aussi des émotions. Il est choisi par celui qui fut son maître, Maximilianus Hell, pour l’accompagner à Vardo, une île en Laponie, pour observer le passage annoncé de Vénus devant le soleil. Cet événement, fort rare, devrait permettre, entre autres, de chiffrer la distance du soleil à la Terre. Le voyage sera long, semé d’embûches et d’enseignements, de révélations et de questionnement.

haszSur l’île, les conditions de vie et d’isolement extrêmes, sont une expérience déterminante, Janos y fera la rencontre d’un ermite qui lui ouvre encore de nouveaux horizons. Il finira par trouver ce qu’il n’était pas venu chercher. Nous lecteurs, nous cheminons avec lui, et c’est diablement intéressant.

C’est bien construit, c’est bien documenté, le style est celui des grands romans d’aventure, les romans savants qui partagent volontiers leur érudition.

Un roman dont personne ne devrait faire l’économie !

 

Le site de l’éditeur Viviane Hamy : c’est ici