les bonheurs de la rentrée littéraire (3) : Les insatiables, Gila Lustiger, Actes Sud

lustiger insatiablesLes insatiables, de Gila Fustiger, Actes Sud

Marc est journaliste d’investigation, il obtient de son patron et ami, l’autorisation d’enquêter sur le meurtre d’une prostituée. Affaire non élucidée depuis 27 ans, mais qu’un événement ramène à l’ordre du jour. Et c’est le début d’une plongée dans un « gouffre insondable », réellement « insondable » : celui d’un monde politique, qui s’affranchit des règles ordinaires, se donne droit de vie et de mort sur autrui… L’itinéraire de Marc qui se prend au jeu, happé par le désir de vérité, celui d’Emilie, jeune provinciale sans histoire devenue escort-girl, et bien d’autres, sont tous des regards pertinents posés sur aujourd’hui.

La construction, l’écriture, la documentation nécessaire à ce récit, en font un roman à suspense qui ne se lâche pas, et éclaire d’une lumière sans concession nos relations à la politique, au pouvoir, à la réussite sociale.