les bonheurs de la rentrée littéraire (2) : Continuer, Laurent Mauvignier, Minuit

mauvignier continuerContinuer, de Laurent Mauvignier, éd. de Minuit

Un ado qui s’isole devant son écran, ses écrans, et perd pied ; un père qui s’intéresse de loin à tout ça, une mère qui trouve la force, un jour, de dire « non » et décide de partir avec son fils au Kirghizistan, pour un voyage à cheval, parce que le cheval est peut-être la seule passion qui les rapproche, elle et son fils. L’aventure sera une confrontation décisive et intime avec l’autre : mère, fils, nomades kirghizes, avec aussi une nature immense, et avec soi-même.

Encore une fois, l’écriture de Laurent Mauvignier trouve à se déployer, dans toutes ces failles qui font un être humain. Et toujours, c’est la voix intérieure des personnes que l’on entend, leurs respirations, et c’est une expérience forte que de s’y laisser emporter.